• abeillesmedia

Cirque Eloize et Serge Fiori: Une collaboration qui manquait au monde du cirque

Le 12 mars en soirée au Théâtre St-Denis avait lieu la première médiatique de Seul Ensemble, le spectacle du Cirque Éloize mettant de l’avant les chansons d’Harmonium. Un spectacle grandiose mis en scène par Benoît Landry à l’image de Serge Fiori.


C’est une soirée que j’attendais avec impatience. Je dois vous avouer que j’ai très peu eu la chance d’assister à des spectacles de performances de ce genre. Quand les lumières se sont tamisées, je suis entrée dans une sphère que je connaissais très peu, mais qui m’a tout de suite enlevée les mots de la bouche. Non seulement parce que j'étais émerveillée par la simplicité des structures de décor, mais aussi par la complexité des éclairages, l’harmonie des costumes et la synergie de la troupe elle-même.


On ne se rend pas compte d’à quel point le cirque est un art joyeux jusqu’à ce qu’on se retrouve, assis au milieu de 2200 personnes, à sourire tout bêtement. C’est certainement leurs nombreux clins d’oeil à l’art clownesque qui nous mettent dans cet état. Alors que d’un autre côté, leur vision artistique très colorée est mise de l’avant dans chaque petit détail de leurs prestations.


Et à travers les bains de foule créés par les acrobates, on pouvait voir que le spotlight se retrouvait sur un seul artiste qui faisait son numéro. Que ce soit du mât chinois, de la contorsion, du main à main ou des acrobaties aériennes, on avait cette chance de profiter du talent de chacun pour l’espace de quelques minutes. Entre chaque numéro comme ceux-ci, on retrouvait l’équipe quasiment complète dans un décor complètement différent, à danser et échanger entre eux. C’est dans cet effet qu’on ressentait vraiment le fait d’être seul, mais ensemble à la fois.


J’ai été impressionné de voir que des images et des propos de Serge Fiori ont été repris pour créer des projections, créer une atmosphère qui rappelle l’importance de rêver. Sans oublier l’ambiance musicale incroyable sous la direction de Fiori en collaboration avec ses fistons, comme il les appelle affectueusement, Louis-Jean Cormier et Alex McMahon.


Pour moi, ce spectacle a paru comme une énorme enveloppe chaleureuse et j’ai eu l’impression qu’une bonne partie de la foule s’est sentie de la même façon. Bref, les 25 ans du Cirque Éloize prennent tout un envol et il va sans aucun doute que vous seriez tout aussi émerveillés!



29 views
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Spotify Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon

© 2018 by Abeilles Media. Proudly created with Wix.com

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Spotify Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon