• abeillesmedia

Fourchette: Mettre des images sur les mots de Sarah-Maude Beauchesne

C’est cette semaine qu’a eu lieu le lancement de Fourchette, une série inspirée du blogue de Sarah-Maude Beauchesne et qui est maintenant disponible sur tou.tv gratuitement!


Vous en avez surement entendu parlé, mais c’est le 13 mars que la série Fourchette, directement tirée des anecdotes et des réflexions de Sarah-Maude, est sortie en ligne sur le site de tou.tv. J’ai eu la chance d’assister au lancement de la série le 12 mars dernier où nous avons écouté les deux premiers épisodes. Juste assez pour me donner la piqure.


Fourchette est l’une de ses séries dans laquelle on se reconnait, en tant que milléniaux, en tant que jeunes adultes affrontant la vingtaine. On se retrouve dans la réalité à laquelle on est confronté au quotidien. Autant dans la typique histoire d’amour qui nous fait croire qu’on est finalement placé pour commencer « la vraie vie » que dans toutes les inquiétudes et les questionnements d’une rupture et les espoirs d’un coeur abîmé.


Durant son histoire, Sarah-Maude nous amène dans sa peine d’amour en nous faisant vivre des souvenirs de leur bonheur. Et c’est fou de se dire que nous étions tous rassembler pour visionner les premiers épisodes et on ne pouvait s’empêcher de rire de ce qui était entrain de défiler devant nos yeux. Simplement parce que nous sommes tous passés par ce genre d’émotions. On peut tellement se reconnaitre dans certaines réactions et gestes irréfléchis qu’on pose dans des moments comme ceux-là. Sur le coup de l’émotion, dans cet espèce de néant que crée une peine d’amour.


Mais Sarah, qui est en fait Sarah-Maude dans la série, a la chance de s’accrocher à sa bonne amie jouée par Magalie Lépine Blondeau. Vous savez, cette fameuse personne qui est toujours là quand on a de la peine et qu’on a besoin d’un câlin… Ou d’une bouteille de vin.

Bref, j’ai raffolé du côté vrai et humain que prennent ces images. Et je trouve que l’emphase est encore plus mis sur le contact avec la réalité quand Sarah-Maude s’arrête à quelques reprises pour regarder directement la caméra. On se sent interpellé, on se sent inclus dans leur univers et leur histoire. Au final, ce sont des sentiments et des expériences que nous traversons tous et qui font partis de tous.


Le lancement de Fourchette, c’est ça. C’est l’histoire de Sarah-Maude. C’est l’histoire de deux amoureux pour qui les chemins ont pris une autre directement. C’est l’histoire de chacun de nous. Ce sont les images de ses textes. Et ce serait un mensonge si je vous conseillais de ne pas aller l’écouter. Le lien est ici. Bonne écoute. En plus, ils mettent le nom du chat dans le générique.

16 views
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Spotify Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon

© 2018 by Abeilles Media. Proudly created with Wix.com

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Spotify Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon